C’est à une fête brillante et galante que nous convient les musiciens de l’ensemble Amarillis. Huit instrumentistes virtuoses sont mis à l’honneur dans ce programme : nous les entendons tour à tour dialoguer, s’affronter, rivaliser en virtuosité et le plus souvent s’unir pour notre plus grand plaisir !

Johann Christian Bach a toujours su marier avec le plus grand bonheur les timbres des vents et des cordes dans ses symphonies concertantes, un genre dans lequel il excelle. Avec la composition de ces quintettes, qui comptent parmi ses plus belles compositions et assurément parmi les sommets de la musique de chambre, il nous en donne une preuve éclatante.

Cette musique de chambre raffinée, élégante, sensible, fait appel aux affects les plus contrastés. Surprenante et émouvante, elle séduit aussi par son caractère brillant et enlevé aux accents visionnaires annonçant les fulgurances mozartiennes. Le quintette en fa majeur op. 22, enregistré ici pour la première fois, gagne vraiment à être découvert.

Amarillis is among the most original of Europe's Baroque ensembles. Formed in 1994, the ensemble has received three international awards: First Prize, York Early Music Competition (1995), First Prize, FNAPEC "Musique d'Ensemble" Competition (April 1997), First Prize and the Public Prize at the Sinfonia Competition, chaired by Gustav Leonhardt (September 1997). 

According to the requirements of the repertoire, the basic nucleus of the ensemble is joined by other musicians of recognised talent. Amarillis works regularly with the finest singers of its generation, including Patricia Petibon, Stephanie d'Oustrac and Robert Getchell. The ensemble has received the highest praise from the national and international press for its recordings.